Championnat de France campagne, veteran.

Vendredi 5 et samedi 6 aout à Tiffauges en Vendée avait lieu le Championnat de France Campagne catégorie vétéran, organisé par la ville de Cholet (49). Véronique Laurent en poulies et J-M Papin en Bare-Bow représentaient nos couleurs. Jean-Marie termine 13è de sa catégorie et Véronique 2è en poulies 

Bravo à notre vice-championne de France.  Résultats

Suite à ces deux jours se disputait Dimanche et lundi la sélection pour les championnats du monde de tir en campagne qui se dérouleront du 27 septembre au 2 octobre à Dublin en Irlande. Chantal Porte et Stéphane Boissau étaient présent. Stéphane termine 5è chez les poulies et Chantal 1è chez les arcs nus donc elle part pour l'Irlande. résultats

Championnat de France FITA.

Cholet le 30 juillet et 1é aout avait lieu le championnat de France FITA Veteran

Deux archers du CASAS  étaient présent Françoise Mazabret et Eric Pereira. Dimanche suite aux qualifs Eric termine 2è et Françoise 9è. Dimanche après les 1/16è Eric passe et se faire sortir aux 1/8è et se place à la 9è place au final. Françoise, quand à elle, gagne tous ses matchs et se retrouve en finale pour terminer 2ème.

BRAVO A NOTRE VICE CHAMPIONNE DE FRANCE;

NR du 4/08/2016

 

Championnat de France Tir campagne à Bessana.

Bravo à nos quatre archers qui on participés au championnat de France scratch de tir en campagne à Bessans  en haute Maurienne dans le département de la Savoie.

Chez les femmes classique Marion Lenglet termine 2è BRAVO à notre vice-championne de France pour sa première participation à un championnat de France.

Christophe Clément en senior homme arc nu prend la 4è place, Stéphane Boissau en senior homme arc à poulies se place à la 6è place et en poulies également Jonathan Hérin 34è des qualifs est remonte à la 24é place.

 BRAVO A VOUS TOUS.

 

 

Et de dix pour Chantal Porte !

Indéboulonnable ! L'archère tourangelle Chantal Porte vient en effet de se qualifier pour une compétition internationale pour la dixième année consécutive. Le week-end dernier, celle qui a fait les beaux jours du club de Montlouis avant de rejoindre le Casas de Saint-Avertin il y a deux ans, a ainsi remporté le sélectif 3D des championnats d'Europe. Celui-ci, organisé à Pers-en-Gâtinais (45), a réuni 74 archers répartis en quatre catégories (arc libre, arc nu, arc chasse, arc droit).

Ce fut une victoire à l'arraché en arc nu pour Chantal Porte, qui a dû attendre les barrages en demi-finale (face à Girard) et finale (face à Norest), avec une égalité parfaite mais un avantage pour la Saint-Avertinoise grâce à une flèche un peu plus près du centre ! « C'est le mental qui a fait la différence lors de cette phase finale, explique le mari de Chantal, Dominique Porte. C'est une belle satisfaction pour elle, qui a participé à toutes les compétitions internationales, championnats du monde et championnats d'Europe depuis 2007… » 
La grosse expérience de Chantal Porte aura pesé lors des derniers duels, où la Chambraisienne Laure Gallot a atteint les demi-finales, elle aussi en arc nu. Deux autres archers d'Indre-et-Loire, Romain Cormier (Saint-Avertin) et Mathieu Blanchet (Montlouis) ont participé à ce sélectif, sans parvenir toutefois à franchir le premier tour. De son côté, l'archère du Casas va donc de nouveau enfiler le maillot de l'équipe de France, lors des championnats d'Europe 3D, organisés du 30 août au 3 septembre, à Mokrice-Catez, en Slovénie. Elle tentera alors d'ajouter une 13e médaille internationale à son impressionnant palmarès. Mais d'ici là, elle va disputer deux autres concours au mois d'août : le sélectif des championnats du monde de tir en campagne (du 6 au 8 août à Tiffauges), et les championnats de France de tir 3D (le 15 août à Bonneval). Encore des occasions de montrer qu'elle reste une redoutable compétitrice…

Ultime prépa pour Éric Pereira;

L'archer saint-avertinois Éric Pereira, sélectionné pour les Jeux Paralympiques de Rio, affiche un moral au beau fixe et une forme prometteuse.

Le week-end dernier, il était ainsi sur le pas de tir de La Bellerie, à Saint-Avertin, pour disputer la deuxième manche du championnat de France d'arc à poulies avec l'équipe du Casas. Seul non valide à participer à cette épreuve réunissant les 16 meilleurs clubs français de DNAP, il a largement contribué au beau parcours des Saint-Avertinois (3 succès en 5 matchs), leur permettant de conserver la 2e place au général derrière l'ogre Rueil/Malmaison.

Départ pour Rio début septembre

Parallèlement à la compétition, l'archer disputait également un stage de préparation avec l'équipe de France paralympique, qualifiée pour Rio. Ce rassemblement, qui s'est prolongé un peu plus d'une semaine à Saint-Avertin, a permis à Éric Pereira et aux quatre autres sélectionnés, Maxime Guérin, Olivier Hatem, Brigitte Duboc et Elisabeth Barleon, de peaufiner leurs réglages en vue de la grande échéance brésilienne, qui débutera en septembre pour les Paralympiques.
Ils étaient accompagnés par l'entraîneur de l'équipe de France handisports, Anthony Rigot, et le DTN, Vincent Hibois.
« Le stage a débuté mardi dernier et a duré huit jours, explique le Saint-Avertinois, visiblement en forme et serein. Nous avons pas mal tiré mais de toute façon, personnellement, je suis habitué à faire de grosses séances d'entraînement. La forme est là, il faut maintenant essayer de la conserver. » 
Après ce stage en Touraine, les Bleus participeront à un ultime rassemblement en Côte d'Or dans trois semaines. « Nous irons en effet à Dijon pour un stage terminal, juste avant la finale des championnats de France DNAP à Sallanches (N.D.L.R. : 20 et 21 août). De mon côté, je participerai aussi à la fin du mois, au championnat de France vétérans. » Une épreuve hexagonale où l'archer du Casas sera un candidat sérieux au titre.
S'en suivra un peu plus tard le grand départ pour Rio, programmé le 1er ou 2 septembre. Soit une dizaine de jours avant le début de l'épreuve. « Les qualifications auront lieu le 10 septembre et pour ma catégorie, les matchs se dérouleront le 14 septembre. »

Le Casas assure l'essentiel .

Malgré une prestation par équipes en demi-teinte, les Saint-Avertinoises ont décroché leur billet pour les demi-finales de D1. Belle perf du Casas en DNAP

Après les jolies choses montrées la veille en qualifications (Émilie Lacroix 4e, Noémie Brianne 7e et Laurie Lecointre 15e) et lors de l'épreuve individuelle (Brianne finaliste et Lacroix quart de finaliste), les archères du Casas ont en effet un peu coincé, dimanche matin, pendant la compétition par équipes.
Heureusement qu'elles avaient pris un peu d'avance, lors des deux premières manches à Sarcelles et Boé, car après trois défaites de suite face à des rivales directes hier matin (Neuilly, Brienon et Compiègne), Noémie Brianne et ses coéquipières, un peu longues à « se réveiller », ont dû s'accrocher face à Perpignan et Riom, pour conserver leur 2eplace au classement général.

Les garçons solides en arc à poulies

Une deuxième position derrière Brienon, synonyme de qualification directe pour les demi-finales, lors du dernier rendez-vous de la saison, les 10 et 11 septembre à Ruelle-sur-Touvre (Poitou-Charentes).
« On a mal débuté en effet. Peut-être qu'en voulant trop bien faire, on s'est mis un peu trop de pression et on a un perdu nos moyens » tentait d'expliquer Noémie Brianne. « On était trop passives » ajoutait Laurie Lecointre, une impression confirmée par Mickaël Vanpoucke. « Elles n'ont pas su confirmer les belles promesses des qualifications. Il n'y a pas eu assez de répondant face à nos adversaires directs. Pour positiver, il faut se dire que cela peut servir de rodage pour la finale. Cela rappelle qu'il faut rester vigilant et déterminé. » Un état d'esprit conquérant à travailler pour atteindre l'objectif suprême qui reste le titre de championnes de France. En attendant, le Casas a déjà assuré une qualification pour la Coupe d'Europe 2017…
De son côté, la très jeune équipe garçons du Casas n'a pas réussi à performer face à des équipes du milieu de tableau, concédant cinq défaites en autant de matchs et reculant à la 15e place au général. « Ils ont clairement manqué d'expérience » constate l'entraîneur saint-avertinois. Cela s'annonce désormais compliqué pour le maintien en D1.
Enfin, l'équipe masculine d'arc à poulies (DNAP) a, elle, confirmé ses très bons débuts à Boé, en conservant sa 2eplace au général grâce à trois succès sur cinq, et un revers sur le fil contre l'armada de Rueil-Malmaison. Le rêve d'un podium lors de la finale, les 20 et 21 août à Sallanches (Rhône-Alpes), peu envisageable en début de saison, prend forme…

De bons points pour Saint-Avertin .

L'avantage du terrain a été bénéfique, dans l'ensemble, aux archers de Saint-Avertin, hier, lors des épreuves individuelles du championnat de France de D1 arc classique et arc à poulies, organisées sur le site de La Bellerie par le Casas.

Avec une météo estivale, certains d'entre eux ont même été particulièrement rayonnants, à commencer par Noémie Brianne et Stéphane Boisseau.

Noémie Brianne en finale

La première nommée, en arc classique, a ainsi atteint la finale dames, s'inclinant face à Clémence Tellier de Voves. « Je suis très satisfaite de mon parcours, appréciait « Nono ». Sur la fin, je commençais à fatiguer physiquement, mais cela fait plaisir d'atteindre la finale à la maison ».
Stéphane Boisseau, demi-finaliste en arc à poulies, savourait également sa performance. « Je suis content, car si j'arrive régulièrement à entrer dans le top 10 lors des qualifications, j'ai souvent plus de mal lors des duels. Là, cela s'est plutôt bien passé… »
Autre performance saint-avertinoise à saluer : la première place par équipes chez les filles à l'issue du tir de qualification (Émilie Lacroix 4e, Noémie Brianne 7e, Laurie Lecointre 15e, Claire Urbanek 43e), synonyme de trois points de bonus au classement et donc d'une avance accentuée en tête, avant même l'épreuve par équipes de ce dimanche matin. A souligner également, en arc classique garçons, la belle perf du jeune Anatole Couasnon, qui a passé pour la première fois le « cut » des qualifications (32e), avant de s'incliner courageusement en 16e de finale face à l'international français Lucas Daniel (7-3).
Côté tricolore, justement, l'entraîneur national Marc Dellenbach a lui aussi pu apprécier la belle forme des Français qualifiés pour les jeux Olympiques, avec la victoire de Jean-Charles Valladont (Nîmes) face à Lucas Daniel (Riom).
Après ces bons débuts pour les couleurs du Casas, place aux choses encore plus sérieuses, ce dimanche matin, lors des rencontres par équipes, où l'entraîneur Mickaël Vanpoucke compte sur une belle prestation de son groupe.
Leaders en arc classique, les Saint-Avertinoises auront à cœur de conserver leur statut à domicile, même si une place dans le top 2 leur suffit pour se qualifier directement pour les demi-finales du championnat, en septembre prochain.
Chez les messieurs, la jeune garde du Casas (13e actuellement) va tenter de prendre des points précieux dans l'optique du maintien, alors que l'équipe de DNAP, emmenée par Stéphane Boisseau et Éric Pereira, va, elle, tirer sans pression avec la volonté de résister aux meilleurs.

résultats

Arc classique 

Garçons : 1. Valladont (Nîmes) ; 2. Daniel (Riom) ; 3. Chirault (Cleront-Ferrand). Filles : 1. Tellier (Voves) ; 2. Brianne (Saint-Avertin) ; 3. Ruggieri (Brienon) ;….7. Lacroix (Sain-Avertin).

Arc à poulies

  Garçons : 1. Peineau (Rueil) ; 2. Delobele (Rueil) ; 3. Gérard (Suresnes) ; 4. Boisseau (Saint-Avertin). Filles : 1. Burnet (Neuilly-sur-Marne) ; 2. Dodemont (Sarcelles) ; 3. Sancenot (Meursault).

 Ce dimanche matin, de 9 h 30 à 12 h, épreuves par équipes.

MEILLEURES PERFORMANCES

FITA BOE , le 1é juin 2013.

France FITA jeunes par équipe, le 30 aout 2012.

3è manche de D1 à compiegne, 19 juillet 2014.