France campagne à Loudeac.. 

Fin du championnat de France campagne à Loudéac, nous terminons avec 1 podium suite aux deux jours de compétitions.

En arc nu Jean-Marie termine 23è, en poulies Jonathan 28è et Stéphane à la 5è place.Pour nos classiques, Nicolas 16ème et Marion 6ème.

et pour conclure, Chantal nous décroche la médaille de bronze en arc nu.

Chantal se prépare maintenant pour les jeux mondiaux qui se dérouleront du 20/7 au 30/7 à Wroclaw en Pologne pour ensuite enchaîner le Championnat d'europe avec Stéphane en poulies, du 22/8 au 26/8 à Mokrice Catez en Slovenie et enfin Chantal terminera sa saison par le championnat du monde de tir 3D qui aura lieu cette fois ci en France à Robion du 19/9 au 24/9 2018.

Bonne chance à tous les deux

résultats

Organisé par les Archers de Loudéac, ce championnat a réuni près de 190 archers venant de toute la France. Le samedi, le championnat se déroulait sur une épreuve de qualification de 24 cibles avec 12 connues et 12 inconnues. Avec une météo exceptionnelle, les archers ont découvert des parcours variés, en foret, en sous-bois, sur des prairies et même des champs tout justes moissonnés.

Des tirs techniques avec des contrehauts, des contrebas, des dévers. De plus, les archers devaient aussi pratiquer des tirs comportant des jeux de lumière… Des difficultés qui ne les ont pas empêché d’apprécier ces beaux parcours et qui ont permis aux meilleurs d’élever leur niveau de performance.

Quelques minutes avant le départ des pelotons sur le parcours

Thomas Naglieri (Mouans Sartoux), champion de France arc classique

Retour sur les qualifications

Dès le premier jour, on a pu constater de très belles performances notamment pour Fabien Delobelle de Rueil-Malmaison qui a réalisé chez les seniors hommes arc à poulies un total de 407 points . « Cela faisait deux mois que je n’avais pas fait de Campagne, j’attendais de voir ce que ça allait donner au niveau des inconnues qui ne sont jamais évidentes. Et ça s’est bien passé ! »

Chez les dames, Sophie Dodémont de Sarcelles réalisait un beau parcours avec 396 points.

Chez les hommes arc classique, le Rennais Damien Pigeaud a effectué une excellente performance voire exceptionnelle avec 380 points. « J’ai juste cherché à me faire plaisir, à tirer de très belles flèches. Là, je me suis obligé à être présent car je suis trop vite dispersé. Il suffisait d’un peu d’attention et ça l’a fait ! »

Phases finales

Bien entendu, le lendemain tout pouvait être chamboulé avec les duels…

Et si certains ont  confirmé leur réussite comme David Jackson de l’Union chez les hommes arc nu, c’est Eliette Lalouer de Guilers qui a remporté une fois de plus le titre chez les dames : « Le week-end a été très compliqué pour les tirs  mais le travail technique a néanmoins payé. Cela s’est joué pour la finale sur la dernière flèche que j’ai tirée très rapidement. »

En arc classique, Thomas Naglieri du club de Mouans-Sartoux a dominé dans le dernier duel contre Aurélien Rabanet de Riom. Damien Pigeaud termine à la 3ème place.

Chez les femmes, Isabelle Vayssie de Bondy est montée sur la plus haute marche.

Dans la catégorie arc à poulies, Sophie Dodemont s’emparait de la première place avec une grande sérénité : «  Je me sentais vraiment bien des les premières flèches d’entrainement et cela a duré toute la journée. Aude Ama s’est mis la pression sur la finale mais elle a bien réagi sur la dernière cible avec une volée de 17. C’était une belle finale dans un très bon état d’esprit. »

Pour les hommes, c’est Jérémy Thierry de Léognan qui l’emporte devant Cyril Rondelot de Smarves et Fabien Delobelle. « J’attendais ce titre depuis trop  longtemps et j’étais dans le dur ces dernières semaines. Je suis très content et cela fait du bien ! »  a-t-il déclaré non sans une certaine émotion.

Jean-Michel Cléroy, président de la FFTA, au cours de la cérémonie de clôture, après avoir félicité les organisateurs et remercié les partenaires, a tenu à présenter les membres de l’Equipe de France qui participeront bientôt au Championnat  d’Europe de tir en Campagne qui se tiendront en Slovénie.

 Championnat de France scratch tir campagne à Loudeac.. 

Suite aux qualifications de samedi 15 juillet, Chantal en arc nu termine première, Stéphane en arc poulies se classe à la troisième place, nicolas en classique dixième, Marion onzième. Ils jouent tous les quatre pour le podium dimanche, quand à Jonathan en poulie et Jean-Marie en arc nu,  jouerons les places de classements.

Résultats provisoires

 Championnat de France scratch tir campagne à Loudeac.

 15 & 16 juillet 2017. 

Ce w-e aura lieu à Loudéac, le championnat de France scratch de tir campagne.

Sept archers seront de la partie,en arc nue,Chantal Porte, Christophe Clément et Jean-Marie Papin. en classique,Marion Lenglet,  Nicolas Gaudron et en Poulie Stéphane Boissau et Jonathan Herin

" Les meilleurs seront là ! " 

L’élite du tir à l’arc français sera à Saint-Avertin, ce week-end, pour y disputer une étape du championnat de France par équipes.

« Les meilleurs seront là ! »

Président du Club des archers de Saint-Avertin sports (Casas), Gaëtan Robin s'apprête à vivre un week-end particulier.

Son association va accueillir 320 tireurs, sur le site de La Bellerie, venus pour disputer deux manches distinctes du championnat de France par équipes de première division : la troisième pour les arcs classiques (D1) et la deuxième pour ceux à poulies (DNAP). Le club local va aligner deux équipes, une féminine en arc classique, actuellement troisième sur seize au classement, et une masculine, 9e en arc à poulies.

" Le savoir-faire des bénévoles n'est plus à prouver "

L'élite française sera présente, avec notamment Jean-Charles Valladont, vice-champion olympique l'an dernier à Rio, champion d'Europe en titre et brièvement numéro un mondial il y a quelques semaines , avant de repasser à la deuxième place. « Sur l'ensemble des participants, on ne compte pas les médailles à des championnats internationaux », sourit Mickaël Vanpoucke, l'entraîneur du Casas. Le spectacle devrait donc être au rendez-vous.

Un tel gratin à Saint-Avertin n'est pas une nouveauté. La commune accueille une étape majeure chaque année,depuis près de quinze ans. « Nous candidatons chaque année, car les déplacements coûtent notamment cher pour nos équipes, souligne Gaëtan Robin, pragmatique.  Organiser un rendez-vous permet d'économiser un voyage. Notre position centrale en France arrange aussi les autres clubs. »

Mickaël Vanpoucke précise :

« Gaëtan ne le dira pas, mais le savoir-faire de son équipe de bénévoles (NDLR : une soixantaine) n'est absolument plus à prouver. La fédération vient ici avec plaisir, en toute confiance. »

Un très grand rendez-vous en 2018 ?

Si bien que le club devrait se voir attribuer l'organisation d'un grand championnat de France, pour les jeunes et les seniors, avec à la fois des épreuves individuelles et par équipes. Le rendez-vous pourrait réunir 700 archers, durant près d'une semaine, fin juillet 2018, à l'image d'une compétition similaire déjà organisée en 2012 à Saint-Avertin. La fédération devrait l'annoncer officiellement, ce week-end.

« Les qualifications se dérouleraient à La Bellerie, avant des phases finales dans un autre lieu, prestigieux, qui pourraient accueillir beaucoup de spectateurs, annonce déjà Mickaël Vanpoucke. L'idée serait de créer l'événement autour de notre discipline, pour la rendre plus visible. » 

Léo Schmitt

L’équipe de France qui participera au championnat du Monde 3D se déroulant à Robion du 19 au 24 septembre, aura comme archer sans viseur, chantal porte qui a obtenue sa qualification à Verdun sur Garonne le w-e du samedi 1é au dimanche 2 juillet. (Chantal obtient sa qualification pour le monde 3D, 11 ème fois de suite soit depuis 2007)Equipe selectionnée

HANDISPORT. 

 Christian Boucheron encore titré

Christian Boucheron a glané deux nouvelles médailles, lors des championnats de France handisport de tir à l'arc, samedi et dimanche, aux Ulis (Essonne). Le licencié du club des archers de Saint-Avertin sports (Casas) a terminé premier dans la catégorie FITA (tir à 50 m sur un blason de 122) et vice-champion dans celle fédérale (50 m, blason de 80), chez les vétérans, avec son arc à poulies. L'an dernier, il avait été sacré dans ces deux catégories. Licencié du même club et avec le même type d'arc, Éric Pereira a, lui, terminé quatrième chez les seniors, en tir FITA, et troisième de l'épreuve sélective pour le prochain championnat du monde, qui se disputera à Pékin (Chine), en septembre. Il attend la sélection officielle de la fédération pour savoir s'il pourra y participer.

Championnat d’Europe de tir en campagne du 22 au 27 août à Mokrice-Catez (Slovénie) .

CHANTAL PORTE ET STÉPHANE BOISSAU EN EQUIPE DE FRANCE

NR du 29/6/2017

Pour le championnat d'Europe 2017 qui aura lieu du 22 au 27 août à Mokrice-Catez en slovenie, La fédération à choisi son équipe de France suite à la sélection qui a eut lieu à Pers en gatinais le 24 /25 juin. Chantal en arc sans viseur, championne du monde 2016 est reconduite automatiquement dans l'équipe et Stephane, en arc à poulies, suite aux qualitatifs de samedi il termine premier et dimanche il gagne tous ses matchs.

équipe sélectionnée

D1 DNAP à BOE .

Ce week-end avait lieu à BOE, la 2è manche de D1 et la 1è manche de DNAP. Les filles à l’issue de la première manche se classaient troisième et reste à la même place après cette deuxième manche par équipe. A l’issue des qualifications Emilie, Noémie et laurie sont dans le CUT pour les 16è de finale mais se font sortir toutes les 3 en 8è. Chez les hommes Poulies, seul Stéphane passe le CUT en se classant 9è, mais lui aussi se fait sortir en 8è. Au général l équipe poulies ce classe 9è

Le Casas voit double à Boé .

Les archers et archères de Saint-Avertin ont rendez-vous dans le Lot-et-Garonne ce week-end, pour disputer à Boé, une manche du championnat de France de tir à l'arc.

Deux équipes du Casas seront en lice cette fois-ci : les filles en D1 arc classique, et les garçons en arc à poulies (DNAP).
Pour les Saint-Avertinoises, il s'agira de la deuxième manche de D1, après une entrée en matière réussie il y a quelques semaines à Brienon-sur-Armançon. Les sociétaires du Casas, Noémie Brianne, Émilie Lacroix, Laurie Lecointre et Marion Lenglet, y avaient décroché la 3e place (sur 16 équipes), derrière Brienon et Neuilly-sur-Marne.
Dans le sillage d'Émilie Lacroix, finaliste dans le tableau individuel à Brienon, l'équipe féminine de Saint-Avertin espère à nouveau jouer les premiers rôles à Boé, samedi (qualifications individuelles) et dimanche (matchs par équipes). Le Casas affrontera cette fois-ci Compiègne, Riom, Rennes, Annemasse et Yzeure, des équipes de milieu de tableau à sa portée.
« L'objectif est de rester au contact des deux-trois premières équipes, afin d'aborder la 3e manche, chez nous, dans de bonnes conditions », explique l'entraîneur saint-avertinois Mickaël Vanpoucke, qui a choisi d'intégrer Carole Chouette dans l'équipe (à la place de Laurie Lecointre) pour ce rendez-vous.
Pour rappel, la troisième et dernière manche de D1 se déroulera à Saint-Avertin les 8 et 9 juillet prochains, sur le site habituel de la Bellerie.

Les garçons débutent

Du côté des garçons, ce sera les grands débuts de la saison de DNAP. A noter qu'Éric Pereira, retenu cette semaine en équipe de France handisports pour une compétition européenne en Sardaigne (Italie), où il a perdu en 8es de finale, ne pourra pas être présent. Il sera remplacé numériquement par Guillaume Letissier, qui découvrira donc l'élite en arc à poulies, aux côtés des plus expérimentés Stéphane Boisseau, Jonathan Hérin et Camille Andrianarison.

> La D2 à Rochefort. La deuxième manche de D2 se déroule également ce week-end, du côté de Rochefort (Charente-Maritime). Trois clubs tourangeaux sont en lice : le Casas, Montlouis et Loches (qui a remporté son tableau lors de la 1re manche).

Émilie Lacroix s'impose à Bucarest avec les Bleues .

Deux archères de Saint-Avertin, Émilie Lacroix et Noémie Brianne, ont participé le week-end dernier au Grand Prix européen de Bucarest, en Roumanie, sous les couleurs de l'équipe de France B.
Lors de la compétition par équipes, Émilie Lacroix, associée à Océane Guy et Ménalie Goubil (les trois meilleures tricolores lors des qualifications), a décroché la première place, après des succès face la Russie (5-1 en demi-finale) et l'Ukraine (5-1 en finale).
Lors du concours individuel, Noémie Brianne a perdu 7-1 lors du 1er tour du tableau final face à l'Ukrainienne Marchenko (future demi-finaliste), alors qu'Émilie Lacroix a atteint le 2e tour (succès face à la Roumaine Fecioru, puis défaite face à sa compatriote Clémence Tellier, 6-4).

Tir campagne par équipes de clubs

Le championnat de France de tir campagne par équipes de clubs aura lieu du 15 au 17 septembre 2017 au ''Domaine de la charpraie'' sur la commune de Chambray les tours.

Champions de France l'an dernier avec l'équipe hommes, et les filles à la 3è place, l’équipe arrivée première se doit d'organiser cette année,

Suite à deux concours chez les hommes et les femmes, les deux équipes confortent leur place,  les filles deuxième du classement Chantal Porte arc nu, Marion Lenglet arc classique, Phayline Nachampassak et Catherine Papillier poulies. Les hommes prouvent leur titre en étant les premiers du classement, avec Christophe Clément et Jean-Marie Papin arc nu, Nicolas Gaudron arc classique et Stéphane Boissau en poulies. Résultats

Une belle entrée en matière pour le Casas .

Les archères de Saint-Avertin ont bien débuté leur campagne 2017 lors de la première étape de D1, disputée ce week-end à Brienon-sur-Armançon, près d'Auxerre.
A l'issue des deux jours de compétition, l'équipe féminine du Casas, composée de Noémie Brianne, Émilie Lacroix, Laurie Lecointre et Marion Lenglet, occupe ainsi la 3e place (sur 16 équipes) au classement général, derrière Brienon et Neuilly-sur-Marne.

Noémie Brianne et Emilie Lacroix au Grand Prix de Bucarest avec l'équipe de France

« C'est une belle performance, apprécie l'entraîneur Mickaël Vanpoucke. C'est très intéressant car les filles ont affiché de la maturité et de la sérénité tout au long de la compétition. Ce fut l'une des équipes les plus calmes. Elles ont été aussi réactives par rapport aux consignes et le niveau de perf est très correct… » 
Après avoir terminé à la 4e place des qualifications le samedi, les sociétaires du Casas ont remporté dimanche matin quatre de leur cinq matchs ; Pontoise, Rives, Balma et Cherbourg ont été ainsi dominés ; seul Brignais a privé le Casas d'un sans-faute au terme d'un joli duel. 
« C'est une bonne première manche, avec du contenu intéressant » ajoute le capitaine du Casas, qui a pu compter sur un duo Lacroix - Brianne déjà en grande forme. « Noémie a fini dans le top 4 des qualifs individuelles, et elle perd en 8ede finale au terme d'un match de très bon niveau, précise Mickaël Vanpoucke. De son côté, Emilie a atteint la finale, où elle perd face à Céline Beuzeault (Neuilly). Marion (Lenglet) a de son côté réalisé une bonne prestation et Laurie (Lecointre) a connu un peu de difficultés mais elle va réagir… » 
Les résultats solides de Noémie Brianne et d'Émilie Lacroix sont en tout cas de bon augure. Les deux Saint-Avertinoises ont en effet été retenues en équipe de France pour disputer un Grand Prix européen, à partir de ce mardi à Bucarest ! Une sélection chez les Bleues qui permet au Casas d'être à nouveau représenté au niveau international. 
Une belle récompense en tout cas pour les intéressées qui vont tenter de tirer leur épingle du jeu sur la scène européenne.

L'élite tricolore dans le vent..

Malgré un site de la Bellerie balayé par le vent, l’épreuve réunissant l’élite des archers français a connu un joli succès, ce week-end à Saint-Avertin.

Photos

Le club des archers de saint Avertin accueillait tout le week-end le fleuron tricolore du tir Fita, à l'occasion de l'épreuve de sélection « championnat et coupe du Monde », avec comme invité surprise, un vent d'est balayant le plateau sans discontinuer. 
 « Nous sommes habitués à ce genre de difficultés », reprenaient en chœur l'ensemble des participants. Ce que confirme le DTN Benoit Dupin : « C'est un sport d'extérieur et il faut composer avec ». 
Les objectifs étaient clairs pour les participants (lire ci-contre), alors que la fédération souhaite également dynamiser l'élite féminine. « L'équipe féminine, loin des objectifs fixés, va devoir se reconstruire sur de bonnes bases cette saison », précise ainsi le technicien de la fédération.Appel partiellement entendu puisque seulement treize jeunes femmes ont répondu présentes, cinq en arc classique et huit en arc à poulies, ce qui pour l'une des plus fortes fédérations mondiales en terme de nombre de licenciés laisse perplexe.

Adiceom et Fichet au top

 « C'est vrai que l'équipe junior est en Grèce pour les Euros juniors, justifie Noémie Brianne. Mais cela reste forcément inquiétant. » La Saint-Avertinoise de retour en club après sa période fédérale, retrouve peu à peu son meilleur niveau en terminant troisième, devancée de peu par sa coéquipière Émile Lacroix, mais à une année lumière d'Audry Adiceom, créditée de trois victoires et 17 points. La jeune Riomoise, championne d'Europe en salle par équipe en 2017, s'impose comme la future patronne d'une équipe de France féminine à la peine. 
Beaucoup moins de questionnement dans le camp des hommes où la surprise est venue du Niçois Romain Fichet, damant le pion au médaillé olympique Jean-Charles Valladont, battu dans le dernier face à face. « Félicitations à Romain, il a été plus solide que moi dans des conditions météos difficiles ». Le Nîmois se consolera tout de même avec le meilleur score (2.122 points), uniquement dominé en nombre de victoires au duel : 2 contre 3 à Fichet. Un score qui reste un bel exploit quand on sait qu'envoyer une flèche à soixante-dix mètres dans un tel courant d'air semble bien aléatoire. 
Autre satisfaction dans ce tableau, l'apparition de la jeunesse avec Thomas Chirault (Clermont) et Antoine Thomas (Riom), respectivement 3e et 4e de cette sélection. Le trio membre de l'équipe de France Lucas (Rennes), Plihon (Nîmes) et Sanna (Clermont), légèrement en retrait, devra régler plus finement la mire s'il veut voir Shanghaï. 
Dans la discipline arc à poulies, Dominique Genet (Smarves) chez les hommes, et Sandra Hervé (Draveil) chez les dames, ont largement dominé leur tableau respectif. Les sélectionnés seront connus à partir de lundi après la tenue de la réunion technique fédérale.
A noter l'organisation parfaite de toute l'équipe du président Gaëtan Robin. De l'eau au moulin pour le futur projet de centre régional d'entraînement en cours, une récompense qui serait la bienvenue pour ce groupe d'ambassadeurs du tir à l'arc en région Centre.

la phrase

« L'enjeu était double sur cette étape de sélection. »

Benoit Dupin, le DTN de la Fédération française de tir à l'arc, a détaillé les objectifs des journées de détection. « Pour commencer, il faut gagner car seul le premier de chaque catégorie est assuré de sa sélection pour la 1re manche de la Coupe du monde à Shanghai. Ensuite, les équipes seront complétées d'un ou plusieurs archers ayant pris part au processus de sélection. Et pour ceux qui seraient moins en forme sur ce début de saison, il leur faudra terminer dans les dix premiers s'ils veulent pouvoir disputer la 2e épreuve de sélection, en septembre, pour les championnats du monde. »

résultats

  Arc classique dames : 1. Adiceom (Riom) 17 pts, 2. Lacroix (Casas) 6 pts, 3. Brianne (Casas) 4 pts, 4. Planeix (Riom) 2,5 pts, 5. Ruggiéri (Brienon) 0. Arc classique hommes : 1. Fichet (Nice) 9 pts, 2. Valladont (Nimes) 7,5 pts, 3. Chirault (Clermont) 7 pts, 4. Antoine (Riom) 2 ; 5 pts, 5. Bidault (Issy) 2 pts. Arc à poulies dames : 1. Hervé (Draveil) 10,75, 2. Lebecque (Grand Synthe) 8,75, 3. De Matos (Meursault) 4,5 pts, 4. Sancenot (Meursault) 4 pts, 5. Burnet (Neuilly) 2,25.

Cor. NR : Serge Brard

L'élite hexagonale à Saint-Avertin..

Porte ouvre sa saison..

 - tir en campagne et 3D

NR du 20/04/2017

 

Sélection pour la coupe du monde de tir à l'arc.

MEILLEURES PERFORMANCES

FITA BOE , le 1é juin 2013.

France FITA jeunes par équipe, le 30 aout 2012.

3è manche de D1 à compiegne, 19 juillet 2014.